Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 14:00

Après avoir longé la côte Ouest des Etats Unis, le boréal est arrivé de nuit à San Francisco pour y faire escale. Nous étions là pour l'accueillir et le spectacle était au rendez-vous grâce aux lumières de la ville et au décor que nous offrait cette très belle ville, remplie d'icônes, depuis le Golden Gate Bridge jusqu'à l'île d'Alcatraz.

Photographiquement Vôtre

Philip Plisson

Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Le Boréal à San Francisco
Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 12:28

A la demande de la Companie du Ponant, j'ai rejoint le Boréal lors de sa croisière entre l'Alaska et la Colombie Britannique, afin de réaliser les prises de vues aériennes du paquebot à son arrivée à Vancouver. Parti du Passage Frederik, le bras de mer entre le sud-est de l'Alaska et les Etats Unis qui est très fréquenté par les ferries et bateaux de croisière, nous avons longé la côte sud-ouest du Canada jusqu'à Vancouver. Voici quelques images venues du continent américain.

Photographiquement Vôtre

Philip Plisson

A la rencontre du Boréal à Vancouver
A la rencontre du Boréal à Vancouver
A la rencontre du Boréal à Vancouver
A la rencontre du Boréal à Vancouver
A la rencontre du Boréal à Vancouver
A la rencontre du Boréal à Vancouver
A la rencontre du Boréal à Vancouver
A la rencontre du Boréal à Vancouver
A la rencontre du Boréal à Vancouver
A la rencontre du Boréal à Vancouver
A la rencontre du Boréal à Vancouver
A la rencontre du Boréal à Vancouver
A la rencontre du Boréal à Vancouver
En route pour San Francisco...

En route pour San Francisco...

Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 13:01

À la demande de la CMA CGM, 1er armateur Français, 3e armateur mondial, j’ai illustré l’arrivée en Manche et la prise de quai dans le Havre 2000 du plus grand porte conteneurs au monde battant pavillon français : le CMA CGM Bougainville, avant qu’il ne soit baptisé par François Hollande. Ce géant des mers, long de 400 mètres, large de 54 mètres peut transporter jusqu’à 18 000 conteneurs. C'est le plus grand bateau dans l’histoire de la Marine marchande française.

Il porte le nom de  l’explorateur français Louis-Antoine de Bougainville, qui a mené en tant que capitaine, le premier tour du monde officiel français au XVIIIe siècle, et il est doté des dernières technologies en matière environnementale.

Photographiquement Vôtre

Philip Plisson

 

A la recherche du porte conteneurs dans la brume...

A la recherche du porte conteneurs dans la brume...

A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
A la rencontre du CMA CGM Bougainville
Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 15:17

Dimanche 13 septembre, se courait sur le bassin San Marco la dernière manche des régates de voiliers traditionnels, bateaux qui, au siècle dernier, transportaient depuis les îles la pêche du jour pour être vendue à Venise.

Invité par Alberto Sonino, le patron de  "Vento di Venezia » marina de l’île de Certosa, j’ai eu le plaisir de tirer des bords à la voile sur le bassin de San Marco. 

Je regrette qu’Alberto ait fait un départ canon. Nous avons alors fait la course en tête, trop loin des 80 participants pour faire les images de duels.

Photographiquement vôtre.

PHILIP PLISSON

Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Régates à Venise
Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 16:39

Je vous propose de survoler Venise et sa lagune, afin de les découvrir sous un nouvel angle, comme vous ne les avez peut être jamais vues.

Photographiquement Vôtre

Philip Plisson

 

Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Petit tour au dessus du Lido, fin cordon entre la Lagune et la Mer Adriatique

Petit tour au dessus du Lido, fin cordon entre la Lagune et la Mer Adriatique

Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel
Venise et sa lagune, vues du ciel

Vous pouvez retrouver nos posters photos et nos Toiles sur Venise en suivant ce lien :

Venise sur Plisson.com

Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article
8 septembre 2015 2 08 /09 /septembre /2015 13:02

Je vous invite à partager l’un des plus populaires événements Vénitiens : La Regata Storica. Chaque premier dimanche de septembre, de magnifiques et typiques embarcations du 16ème siècle défilent sur le Grand Canal avec à leur bord des personnages en costumes historiques, célébrant ainsi l’accueil à Venise en 1489, de Caterina Cornaro, Reine de Chypre, accompagnée par le Doge, sa femme et tous les fonctionnaires hauts placés de Venise.

Après cette parade historique, les meilleurs rameurs s’affrontent lors d’une course que les Vénitiens suivent avec passion. Ces rameurs pratiquent la Voga alla Veneta, une discipline unique au monde (ramer debout à la manière des gondoliers). Une journée haute en couleurs…

Photographiquement Vôtre

Philip Plisson

La Regata Storica - Venise 2015
Le nouveau Maire de Venise : Luigi Brugnaro

Le nouveau Maire de Venise : Luigi Brugnaro

Les Vénitiens se mettent en place...

Les Vénitiens se mettent en place...

La Regata Storica - Venise 2015
La Parade commence

La Parade commence

La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
Place à la compétition !

Place à la compétition !

Tout Venise est là pour regarder, crier, chanter....

Tout Venise est là pour regarder, crier, chanter....

La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Voga alla Veneta se pratique en douceur...

La Voga alla Veneta se pratique en douceur...

La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
...et La Voga alla Veneta se pratique aussi plus virilement !

...et La Voga alla Veneta se pratique aussi plus virilement !

La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
Il n'est pas question de perdre !

Il n'est pas question de perdre !

La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
La Regata Storica - Venise 2015
Le passé et le présent se croisent sur l'eau...

Le passé et le présent se croisent sur l'eau...

La Regata Storica - Venise 2015
Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article
20 août 2015 4 20 /08 /août /2015 17:28

En quittant La Trinité ce mardi, je savais déjà que pour ma première rencontre avec l’Hermione, les conditions photogéniques n’étaient pas au rendez-vous. L’Hermione, dans le sud de Belle-Île, est en route pour Bordeaux.

Le vent est nul et la lumière d’été est écrasante, mais je sais pourquoi je suis là. Je tenais à l’accompagner sur quelques milles pour le souvenir. Durant 15 ans, j’ai suivi sa construction pour illustrer les phases les plus symboliques.  Sur ce chantier titanesque, j’ai rencontré des femmes et des hommes passionnés et talentueux. Tout en photographiant, mes souvenirs se bousculent et se multiplient mais je pense surtout à mon ami Raymond Labbé, le maître incontestable des charpentiers de marine qui nous a quitté alors que l’Hermione n’était qu’à mi-chemin de sa construction.

"Raymond, où que tu sois, je te prête mes yeux pour admirer ton chef-d'oeuvre. Tu peux être fier de toi "

Photographiquement Vôtre 

Philip Plisson

RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
RENCONTRE AVEC L'HERMIONE
Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 16:38

Profitez de cet été pour lire et vous offrir de beaux livres à prix exceptionnels. En souvenir de vos vacances sur notre littoral, procurez vous les 2 volumes de "La France vue de la Mer" dédiés à la Bretagne pour 25 € au lieu de 45,70 €. Partagez les Instants de Bretagne en compagnie d'Olivier de Kersauson pour 15 € au lieu de 35,00 €, et découvrez la collection Carnet de Bord d'un Pêcheur d'Images pour 15 € au lieu de 25 €.

Bien d'autres titres à découvrir sur www.plisson.com

Un été en images
Tome 2 - De Cancale à Ouessant - 25 € au lieu de 45,70 €

Tome 2 - De Cancale à Ouessant - 25 € au lieu de 45,70 €

Tome 3 - De Brest à Nantes - 25 € au lieu de 45,70 €

Tome 3 - De Brest à Nantes - 25 € au lieu de 45,70 €

Instants de Bretagne - 15 € au lieu de 35 €

Instants de Bretagne - 15 € au lieu de 35 €

Sagesse de Marins - 16,90 € au lieu de 32 €

Sagesse de Marins - 16,90 € au lieu de 32 €

Belle - Isle - 15 € au lieu de 25 €

Belle - Isle - 15 € au lieu de 25 €

Ouessant - 15 € au lieu de 25 €

Ouessant - 15 € au lieu de 25 €

Etrave - 29 € au lieu de 59,90 €

Etrave - 29 € au lieu de 59,90 €

Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 12:39

Je viens d’essuyer les larmes qui coulaient sur mon visage au fur et à mesure que je lisais le texte d'Yvan qui rend un hommage poignant à son grand frère Laurent Bourgnon. À ceux qui, comme moi, ont connu, admiré ce marin d’exception je vous fais partager mon émotion. 

J’ai toujours eu des difficultés à trouver mes mots pour faire partager ma douleur quand un être cher disparaît, une forme de pudeur ou plus simplement un manque de culture pour enchainer les mots qui tombent juste comme a su le faire ici magnifiquement  Yvan.

Laurent et Florence font partie des quelques grands marins avec qui depuis 30 ans, au-delà de la photo, j’ai partagé le plus d’émotions.

Demain, en mer, la nuit, la tête dans les étoiles nous continuerons à nous raconter des histoires. 

 

"Jambo" fait route vers Tahiti, il est 5h30 et l'on vient d'arrêter les recherches. Ce n'est pas un hasard si la pleine lune couchante devient notre cap naturel: tu es au rendez vous pour nous faire tes adieux. Cette même lune que l'on contemplait ensemble il y a encore si peu de temps ... 

Dans quelques secondes un nouveau jour va apparaitre, une nouvelle vie...

Le chagrin est immense et notre seul réconfort est de te savoir parti exactement comme tu l'avais imaginé, sans traces, dans une véritable passion des profondeurs bien au delà du bonheur que tu avais sur l'eau. Je me souviens de toi avec Marc, ton pote Marquisien: tu avais 14 ans, tu découvrais la pêche, la chasse, les cocotiers ... vous n'aviez pas besoin de mots pour vous épanouir. Simplement des regards, des attitudes pour partager bien plus que du bla-bla...

On a jamais su se dire que l'on s'aimait, que l'on avait besoin l'un de l'autre, pourtant on était en communion parfaite. Quand on gagnait des courses ensemble nos gestes étaient coordonnés, pas besoin de parler: on avait trouvé notre potion magique à nous. Je sais maintenant où j'ai puisé toute cette détermination et ce mental inébranlable. Tu m'as tout appris et le jour où tu as su que ton frère avait trouvé l'harmonie et la réussite tu as fait le choix de partir.

Tu as formé toute une génération de marins et de préparateurs avec Thomas Coville et bien d'autres mais surtout tu nous as tous transcendés. Nous nous foutions complètement de notre salaire, récompensés par la joie de faire partie de ton aventure. Apprendre à tes cotés était un privilège. Tu avais ton propre carburant, un savoureux mélange d'humanité et de perfection technique qui a toujours bluffé ton entourage...

Nos parents avaient appelé notre bateau familial "PEEMORPEN" (tête de cochon en Breton), notre chère mère en a récupéré trois d'un coup, avec la palme pour toi qui ne voulais jamais rien lâcher.

Pourtant, en revenant en Polynésie il y a huit ans, tu avais enfin décidé de t'accorder du temps avec ta famille, de profiter de tout ce que tu avais construit avec une réussite hallucinante: tu nageais dans le bonheur avec tes proches. Tu nageais aussi pour ta nouvelle passion qui t'a emporté à jamais, dans ton atoll préféré au milieu de la passe Otugi que tu affectionnais particulièrement.

Mais que fais tu de tout l'amour que l'on a pour toi? Celui de Lou, de Basile, de Justine, de Jules, de Caroline, de nos tendres parents qui nous ont tout donné et de tous ceux qui t'aiment.

Moi qui n'ai jamais connu une telle souffrance par le passé, tu m'auras fait découvrir celle qui me manquais; mais as-tu oublié que l'on avait encore besoin de ton amour?

Je t'aime frérot, je te promet de faire le maximum pour prendre soin de notre petite famille"

YVAN BOURGNON

A Laurent
A Laurent
A Laurent
A Laurent
A Laurent
A Laurent
A Laurent
A Laurent
A Laurent
A Laurent
A Laurent
A Laurent
A Laurent
Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 12:56

Un évènement s’annonce sur le rocher, le prochain mariage de Pierre Casigarhi, fils de Caroline de Monaco et Béatrice.

Pierre a choisi Guillaume Plisson pour illustrer cet article. Ils ont choisi ce qu’ils savent faire ensemble, naviguer sur « Tuiga », le voilier classique du Yacht Club de Monaco.

Un travail de marin photographe…

Vu dans Paris Match
Vu dans Paris Match
Vu dans Paris Match
Vu dans Paris Match
Vu dans Paris Match

Vous êtes abonnés à notre Blog et nous vous en remercions !

Comme nous, vous avez sans doute remarqué l'omniprésence des publicités, qui envahissent nos articles au point de les rendre illisibles. Pour supprimer les encarts publicitaires, suivez ce lien : http://iv-oam.blogspot.fr/2014/01/overblog-kiwi-supprimer-la-publicite.html

Merci encore de votre confiance !

Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article