Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 17:48

 

AA08660

Jamais les bras du ciel glacé n'ont été si purs et si terribles.

Anita Conti

 

AA08204

La grenouille dans un puits ne sait rien de la haute mer.

Proverbe japonais

 

AA08638

Où se trouve le port terminal d'où nous ne lèverons plus l'ancre ?

Herman Melville

 

AA17358La vie, la mer... soupire-t-elle. Enfin la mer...

Andrée Chedid

 

AA04986

Ou, penchés à l'avant des blanches caravelles, Ils regardaient monter en un ciel ignoré Du fond de l'Océan des étoiles nouvelles.

José Maria de Heredia

 

AA12611

Que Neptune en courroux, s'élevant sur la mer, D'un mot calme les flots, mette la paix dans l'air, Délivre les vaisseaux, des syrtes les arrache, C'est là ce qui surprend, frappe, saisit, attache.

Nicolas Boileau

 

AA09684Devant ces côtes aux formes immuables où la mer limpide baigne la lave et les coraux, comme aux temps de la Genèse, dans cette pérennité l'Univers se fait Dieu et nous nous sentons emportés dans son cycle éternel.

Henry de Monfreid

 

AA15021Il était une fois un vieil homme, tout seul dans son bateau, qui pêchait au milieu du Gulf Stream. En quatre-vingt-quatre jours, il n'avait pas pris un poisson.

Ernest Hemingway

 

AA11859

Il n'y aurait de capitaine s'il n'y avait de laboureur.

Pedro Calderon de la Barca

 

AA10742Il y a plus de larmes versées sur la terre qu'il n'y a d'eau dans l'océan.

Bouddha

 

AA04253Il y avait quatre-vingt-huit jours que l'épouventable tempête ne m'avait pas quitté, à tel point que je n'avais vu ni soleil ni étoiles sur la mer, que les navires s'étaient ouverts, les voiles déchirées, les ancres, les agrès et les câbles perdus avec les barques et beaucoup de l'approvisionnement.

Christophe Colomb

 

AA03508

Il ne faut pas lier un navire à une seule ancre, ni une vie à un seule espoir.

Epictète

 

AA01060C'est cette longue attente, cette longue fatigue dans le froid humide qui sont les vraies horreurs de la mer.

Pierre Loti

 

AA14263Grise et molle comme une grande éponge, la mer se boursouflait dans la baie sans contours.

Albert Camus

 

AA07103... et la nuit s'élance de L'Océan.

Virgile

 

AA10203Il est doux, quand la vaste mer est soulevée par les vents, d'assister du rivage aux périls d'autrui.

Lucrèce

 

AA10736La mer! de quelque côté qu'on la surveille, des heures et des heures, à quelque moment qu'on la surprenne : toujours elle-même, jamais en défaut, toujours seule, empire de l'insociable, grande histoire qui se fait, cataclysme mal digéré; comme si l'état liquide où nous la voyons n'était qu'une déchéance!

Jules Laforgue

 

AA11084Certains jours de grand soleil, sans vent, la mer semble innocente, pourtant elle "travaille" en douce.

Jean-Pierre Abraham

 

AA04408Ô flots abracadabrantesques, prenez mon coeur, qu'il soit lavé!

Arthur Rimbaud

 

AA10626Aucun autre métier ne mûrit les hommes si jeunes au sentiment de cette responsabilité précise qui exige une décision rapide, car c'est la lutte pour la vie, à la mer! La mer... qui donc prétend que les hommes l'ont matée ? Utilisée oui, domptée jamais.

Maurice Kerdrue

 

AA10156Mais quand du côté du farouche Borée il y a de la foudre et quand tonne la demeure d'Eurus et de Zéphir, tous les domaines sont inondés à cause de leurs fossés pleins, et tout marin, sur mer, cargue ses voiles mouillées.

Virgile

 

AA10907

La mer hurlait, comme si elle eût possédé la voix de ces écueils antiques animés par la mythologie païenne.

Jules Verne

 

AA10369Il est très difficile de choisir un bateau sur le papier, et il reste toujours la possibilité de commettre une erreur en éliminant le meilleur.

Eric Tabarly

 

 

 

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article

commentaires

vague-abonde 16/01/2011 05:42


Découverte coup de coeur. Je n'ai pas fini de venir naviguer sur ce blog qui m'enchante par sa diversité, les bandes sons, les phrases qui accompagnent... Les photos sont un voyage à part entière.
MERCI.


Nicoldelap 18/08/2010 18:59


(Je suis en retard..... je pouponne en ce moment & profite de mon petit-fils âgé de 3 mois, alors.......) Tjrs enchantée de voir & revoir d'aussi belles images..... J'ai adoré celle des
filets suspendus ; quant à la dernière, que dire de ces innombrables bateaux....... ; j'ai même noté qq citations dans mon agenda..... En attendant votre prochain reportage, je vous remercie une
nouvelle fois, M. PLISSON ; Nicole


Al Anarc 16/08/2010 20:17


Merci pour cet instant de poésie que j'attends avec impatience en allant visiter votre blog.