Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 08:00

01.276

 

 Cette photo est une belle histoire d’hommes !

En décembre 1989, je suis pour la première fois en compagnie de mon nouveau pilote, Daniel Manoury. C’est aussi la première fois que je décide d’anticiper sur la météo. A l’annonce d’un avis de fort coup de vent, je propose à Daniel d’aller nous mettre en place à Ouessant pour être au rendez-vous avec une météo bien agitée. Nous nous installons à la Duchesse Anne devant la baie de Lampaul. Un matin, nous allons dans le bourg acheter la presse et prendre un café chez Philippe, la boulangerie-bar devant l’entrée du cimetière. Soudain, tout l’équipage de la station SNSM entre. Ils viennent d’enterrer un des leurs. Jean-Michel Malgorn (Jean-Miche) me reconnaît et me présente au président de la station, le docteur Gaunin. Autour d’un café, nous échangeons. Ils se demandent tous pourquoi nous sommes là. Alors, j’explique que nous avons anticipé sur le coup de vent prévu dans l’après-midi. Soudain, Michel (aujourd’hui Patron du nouveau canot) propose à ses amis de profiter de ma présence et de l’hélicoptère pour faire des photos du vieux canot qui, dans les prochaines années, partira à la retraite.

Tout le monde est d’accord pour armer le canot et sortir autour de midi au plus fort du coup de vent. A la sortie de la baie de Lampaul, ils font route sur le « Trou de l’Enfer »….C’est l’endroit, à la sortie du Fromveur, où en général la mer est la plus forte les jours de vives eaux.

Cette image appartient autant à l’auteur qu’aux acteurs qui se sont prêtés avec autant d’enthousiasme à cette séance de photos. La semaine qui suivra, elle fera le tour du monde, à commencer par une première double page dans le Figaro Magazine. Aujourd’hui, cette photo illustre encore très régulièrement les articles ou les livres qui traitent du bénévolat des hommes et des femmes des Sauveteurs en Mer.

Enfin, cette image à succès, comme celles qui suivront depuis maintenant 30 ans, est due au talent du pilote qui, dans des conditions extrêmes, est en mesure de me positionner autour d’un sujet qui fera « L’Image ».

 

Merci à mon ami Daniel Manoury, mon pilote complice durant 17 ans !

 

AA01768Une autre image réalisée ce jour là !

 

AA23198L'équipage actuel du Canot

 

Photographiquement Vôtre

 

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article

commentaires

toutous21 05/12/2014 10:41

comment féliciter ces hommes pour leur courage ? il n'y a pas de mots assez forts..je connais le mer (cote normande et bretonne )lamer en colere c'est magnifique ,mais pour ceux qui y travail c'est
affreux(, je ne parle pas des imbéciles de touristes qui y vont pour frimer et qu'e ces hommes doivent sauver ensuite en risquant leur vie.

Philip Plisson 10/12/2014 17:20



Merci pour eux en effet !