Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 13:31


       
                La Recouvrance devant Lorient                                  La rade de Cherbourg

Nous avons quitté la rade de Lorient mercredi 22 avril à 13 heures, direction le Raz de Sein et le Chenal du Four. Puis nous sommes passés au sud de Guernesey, que nous avons laissé à bâbord au petit matin, dans une brume très épaisse ! Le Raz Blanchard et la Pointe de la Hague ne nous ont pas fait meilleur accueil avec leur brume londonienne! Le temps s'est finalement dégagé à 5 nautiques dans la rade de Cherbourg.

C’est là que nous avons récupéré Arnaud Guérin, géologue et vulcanologue, co-auteur de l’ouvrage «La France vue de la Mer», chargé de l’approche géologique de notre littoral. Nous avons alors appareillé pour la Pointe Lévi, en passant par le petit Port du Becquet, puis le Port Lévi.

                                                                         


          

  
           La Pointe Lévi
                                                                       Le port Lévi


À l’anse de la Mondrée, nous avons rencontré une femme ostréicultrice qui plonge pour aller déposer ses poches d’huîtres sur des tables au fond de la mer. Rendez-vous est pris pour notre retour afin que nous allions faire des images ensemble.


Nous continuons à longer la côte et nous passons devant une batterie allemande détruite  en face de Gatteville, à la Pointe de Néville.
                                                                     Pointe de Néville
             

Devant le phare de Barfleur nous avons attendu que la lumière se lève, en faisant des ronds dans l’eau, ce qui a beaucoup inquiété le sémaphore qui n’aime pas du tout voir les bateaux jouer dans les cailloux...À notre arrivée à Barfleur, les patrons du « Comptoir de la Presqu’île » nous ont spontanément invité à boire un verre chez eux avec leurs amis. L’accueil normand n’est pas une légende!
  
                         Port de Barfleur                                                       Phare de Barfleur


C’est de nuit que nous avons rembarqué, en faisant route sur le port de Saint Vaast la Hougue, où nous avons passé la nuit. Le lendemain, nous avons repris la mer à 8 heures, à l’ouverture du bassin, pour les îles Saint Marcouf : l’île du Large et l’île de Terre.

  
                Port  de Saint Vaast la Hougue                                       Les îles Saint Marcouf



Au large de Utah Beach, de la Pointe du Hoc et de Omaha Beach, nous vivons un grand moment d’émotion, car nous avons approché ces sites tels que l’ont fait les alliés en débarquant le 6 juin 1944. Puis nous passons devant les restes du port d’Arromanches. « La France vue de la Mer » panse ses plaies...

  
                               Utah Beach                                                          La Pointe du Hoc

                                                    Le cimetière américain d'Omaha Beach

                                                                      Arromanches


En quittant Arromanches, nous nous dirigeons vers Ouistreham, Cabourg, Trouville et Deauville, où nous décidons de « beacher » Pêcheur d’Images afin de voir ce qui est arrivé à l’une de ses hélices... Une vision un peu surréaliste !

 
                   Plage de Ouistreham                                                      Plage de Cabourg

 
                                                                            Deauville

      
                                                   Pêcheur d'Images beaché à Deauville



Prochaine escale en images : « Quand la marée remonte la Seine »



Partager cet article

Repost 0

commentaires

valet 07/05/2009 17:17

j'ai vraiment une immense admiration pour votre travail et tous ces rêves que vous m'apportez. je voyage d'un clic avec vous , montrez encore et encore comme la mer est le joyau de notre terre et non sa poubelle , son complément universel .
je vous souhaite bon voyage , bon vent et...belles photos ! mais pour ça , il n'y a aucun souci. que les maitres de cet univers prennent exemple sur vous.
martine.

Philip Plisson 14/05/2009 10:47


Merci beaucoup! Cette aventure n'a de valeur que si elle est partagée, et c'est ce que nous essayons de faire au jour le jour...
Photographiquement vôtre