Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 17:17
Pour tous ceux qui ont toujours eu envie, mais qui n'ont jamais eu le courage de se lever aux aurores, Pêcheur d'Images a fait escale à Lorient, pour assister au déchargement de la pêche.
Le port de pêche de Lorient est le 1er port de pêche en valeur et le 2e en tonnage après Boulogne. 24 000 tonnes de poisson sont débarquées par an à Keroman. Ils proviennent pour un quart de la pêche artisanale, pour un quart de bateaux étrangers, pour moitié de la grande pêche  qui rapatrie par camions le poisson débarqué dans ses bases avancées d’Ecosse. Au total, 80 000 tonnes de poisson sont commercialisées à Lorient.  

 

La pêche représente 3 000 emplois directs : 700 marins, 650 salariés du mareyage, 80 à l'exploitation portuaire, 1 600 dans la réparation navale, la logistique "marée", les services divers.


La criée de Lorient s’adresse à deux types d’acheteurs : les poissonniers à 70% et les mareyeurs à 30%. Deux ventes sont organisées dans une même journée : la vente côtière de 4h00 à 8h00 du matin, ouverte à tous, et la vente hauturière réservée aux mareyeurs qui se déroule en salle à partir de 06h00 du matin.

 

Les premiers bateaux arrivent.


 

 

 

 


La pêche est débarquée

 

 

 

 

Les casiers remplis sont amenés à la criée

 

Chaque bateau a sa palette de casiers 

Le ballet incessant dure toute la nuit


Au petit matin, il n'en reste plus qu'un...


Le port reprend ses couleurs du jour

 

 

 

    

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philip Plisson
commenter cet article

commentaires

Valérie 26/08/2012 20:09

Vous écrivez que la vente côtière est ouverte à tous, cela veut dire que n'importe qui peut assister à la criée et même acheter ?
Dans mon enfance j'avais assisté à la "mini criée" de La Tara. Je voudrais revivre ça mais aussi pour mon époux, étranger, qui est un accro de la pêche du bord de mer et qui peut rester des heures
à admirer les poissons sur les étals ! Il ne connait pas la criée et au printemps prochain nous rentrons en France pour nous installer à Penestin. Même la pêche à pied ça sera tout nouveau puisque
la méditerranée n'a pas de marée ou en tout cas pas assez pour être constatée à l'oeil nu. Merci.

Delphine 04/06/2010 15:01


quel bonheur de revoir mon port, tôt le matin! que de souvenir qui reviennent quand les chalutiers revenaient de 15 jours de mer

merci encore


Nicoledelap 31/05/2010 23:02


Tt est très calme jusqu'au moment où ts les autres bateaux arrivent & là, l'animation est à son comble ! ce sont sûrement des moments très particuliers à vivre ! Très belles images pour une
dure vie de marin ! Merci M. PLISSON . Nicole