Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 13:51

L'évènement du Spi 2015 était la présence d'une flotte de Trimarans "Diam 24", le nouveau bateau du Tour de France à la voile,  innovant, léger, sportif, puissant et véloce. 17 participants se sont affrontés et testés sur le rond A durant 4 jours. On notait la présence des grands de la course au large comme : Thomas Coville, Lionel Lemonchois,Vincent Riou, Yann Guichard, Sébastien Rogues etc... Personnellement, je regrette beaucoup l'ambiance fliquée qui régnait sur ce parcours avec des accompagnateurs de la FFV qui nous ont sortis, pour la première fois, sur notre plan d'eau, des sifflets, type Police Nationale et qui ont pris un malin plaisir, avec la complaisance du Comité de course, à empêcher les professionnels de l'image, de travailler sur ce parcours.

A l'exception des régates de Diam 24, il faut malgré tout féliciter sincèrement la SNT et son organisation, les comités de course des 4 parcours qui, une fois de plus, un travail remarquable et certainement unique en Europe.

Photographiquement Vôtre

Retrouvez l'intégralité des photos du SPI 2015 et passez commande sur http://philipplisson.smugmug.com/Spiouestfrance2015

SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
SPI 2015 - Les Trimarans DIAM 24 entrent en scène
RENDEZ-VOUS EN 2016

RENDEZ-VOUS EN 2016

Pour retrouver toutes les photos du SPI 2015 et commander le tirage de votre équipage ou de votre bateau, rendez-vous sur http://philipplisson.smugmug.com/Spiouestfrance2015.

Sans oublier notre Galerie en ligne www.plisson.com

et notre photothèque en ligne www.photo.plisson.com.

Partager cet article

Published by Philip Plisson
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 12:41

La 37ème édition du SPI Ouest France Intermarché restera dans nos mémoires et dans celles des milliers de régatiers ! 17 à 30 nœuds et beaucoup de ciel bleu, pour le plaisir de ceux qui étaient sur l'eau et de ceux venus les regarder ! Une image vaut 1000 mots, alors je vous laisse admirer le spectacle offert par les J80 !

Photographiquement Vôtre

Si vous souhaitez commander un tirage, rendez-vous sur http://philipplisson.smugmug.com/Spiouestfrance2015

Top départ !

Top départ !

SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
Sous l'oeil bienveillant du BELEM...

Sous l'oeil bienveillant du BELEM...

SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
SPI 2015 - Les J80 font le spectacle !
En attendant les nouveaux venus dans le prochain Blog : les DIAM 24 !

En attendant les nouveaux venus dans le prochain Blog : les DIAM 24 !

Retrouvez toutes les photos du SPI 2015 Rond par Rond, et commandez celle ou celles qui vous plaisent  sur http://philipplisson.smugmug.com/Spiouestfrance2015

Retrouvez également toutes nos images sur www.plisson.com et sur www.photo.plisson.com

Partager cet article

Published by Philip Plisson
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 11:13

37ème SPI OUEST-FRANCE - PÂQUES 2015

Nous avons connu, lors de ce week end de Pâques, un Spi Ouest France exceptionnel, avec des vents de 17 à 30 nœuds et beaucoup de ciel bleu. Véritable institution à La Trinité sur Mer, le Spi-Ouest France est le rendez-vous incontournable des passionnés de la voile, qu’ils soient débutants, chevronnés ou professionnels. Il faut féliciter sincèrement la SNT et son organisation, les comités de course des 4 parcours qui, une fois de plus, un travail remarquable et certainement unique en Europe.

Photographiquement Vôtre et Vive le SPI 2016 !

Pour découvrir encore plus d'images et commander vos tirages, rendez-vous sur http://philipplisson.smugmug.com/Spiouestfrance2015

SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
SPI 2015  - Les images des Croiseurs
La suite des images... très très vite !

La suite des images... très très vite !

Partager cet article

Published by Philip Plisson
commenter cet article
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 09:58

37ème SPI OUEST-FRANCE -PÂQUES 2015

Nous avons connu, ce week end de Pâques, un Spi Ouest France exceptionnel, avec des vents de 17 à 30 nœuds et beaucoup de ciel bleu. Véritable institution à La Trinité sur Mer, le Spi-Ouest France créé en 1978 est le rendez-vous incontournable des passionnés de la voile qu’ils soient débutants, chevronnés ou professionnels. C’est, pendant la semaine de Pâques,  le plus grand rassemblement de voiliers habitables en Europe.
A l'exception des régates de Diam 24, il faut féliciter sincèrement la SNT et son organisation, les comités de course des 4 parcours qui, une fois de plus, un travail remarquable et certainement unique en Europe.

Vive le SPI 2016!

Photographiquement Vôtre !

D'autres images à suivre dans 3 prochains Blogs ! Si vous cherchez d'autres photos par flotte, rendez-vous sur  http://philipplisson.smugmug.com/Spiouestfrance2015 et commandez votre tirage !

 

Le départ se prépare...

Le départ se prépare...

Les bateaux quittent le port...

Les bateaux quittent le port...

Tout le monde est sur la ligne !

Tout le monde est sur la ligne !

SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
La 37ème édition du « Spi Ouest France Intermarché » a rassemblé encore cette année près de 400 bateaux et des milliers de régatiers de diverses nations qui se sont opposés sur le plan d’eau de La Trinité sur Mer, Paradis de la voile, dans des conditions météorologiques idéales.

La 37ème édition du « Spi Ouest France Intermarché » a rassemblé encore cette année près de 400 bateaux et des milliers de régatiers de diverses nations qui se sont opposés sur le plan d’eau de La Trinité sur Mer, Paradis de la voile, dans des conditions météorologiques idéales.

SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !
SPI 2015 - Les premières images !

Dans le prochain Blog, les images des croiseurs !

www.plisson.com

www.photo.plisson.com

Toutes les images par flottes ici !

Partager cet article

Published by Philip Plisson
commenter cet article
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 11:31
Le SPI 2015 vient de commencer ! Rendez-vous dans la Galerie sur les Quais pour le suivre de plus près et pour retrouver nos 2 affiches en exclusivité !

Le SPI 2015 vient de commencer ! Rendez-vous dans la Galerie sur les Quais pour le suivre de plus près et pour retrouver nos 2 affiches en exclusivité !

A très vite pour des images hautes en couleurs des régates du week end !

A très vite pour des images hautes en couleurs des régates du week end !

Galerie Plisson - Cours des Quais - 56470 LA TRINITE SUR MER - Tel : 02 97 30 15 15

www.plisson.com

www.photo.plisson.com

 

Partager cet article

Published by Philip Plisson
commenter cet article
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 09:38
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?

Les médias français nous ont présenté ce phénomène naturel comme un évènement international...

Il y a sur notre planète mer seulement deux sites où le marnage (hauteur d'eau entre la basse mer et la pleine mer) est exceptionnel. La Baie de Fundy* bat tous les records avec 17 mètres, vient en second, la Baie du Mont Saint Michel avec 14,20 mètres lors d'une marée de 119. Ces chiffres restent en effet aléatoires. Les hauteurs de marée de pleine mer comme de basse mer dépendent de deux autres phénomènes : la pression atmosphérique et la direction du vent.

Samedi, malgré une vague médiatique sans précédent, nous avons tous pu constater que la mer n'est pas montée plus haut sur notre trait de côte que lors d’un coefficient entre 110 et 115. En contrepartie, nous avons vécu une basse mer exceptionnelle conformément au phénomène de pression atmosphérique (1023) et d'un vent de nord-est de plus de 20 noeuds qui a poussé la mer très loin au large. 

Cette marée, que je considère comme exceptionnelle, vous la retrouverez jeudi prochain dans Paris-Match sur 6 pages avec les textes de mon ami Yann Queffélec qui m'a accompagné pour cette marée vue du ciel.

Comme d'habitude, je remercie mon fidèle pilote Thierry Leygnac qui, grâce à son talent, m'a permis de vous rapporter ces images. 

Photographiquement vôtre.

PHILIP PLISSON

* Baie de Fundy : Cote Est du Canada à la frontière du Québec et des Etats-Unis (Nouveau-Brunswick) 

Vendredi soir - Pleine Mer

Vendredi soir - Pleine Mer

La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
Samedi matin - Pleine Mer

Samedi matin - Pleine Mer

La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
Samedi 15 heures - Une basse mer exceptionnelle !

Samedi 15 heures - Une basse mer exceptionnelle !

La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La culture des fameuses moules de Bouchot dans la Baie du Mont Saint Michel

La culture des fameuses moules de Bouchot dans la Baie du Mont Saint Michel

La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?
La marée du siècle a t-elle tenu toutes ses promesses ?

Retrouvez nos images sur notre Galerie en ligne www.plisson.com

& sur notre photothèque en ligne www.photo.plisson.com

Comme d'habitude, je remercie mon fidèle pilote Thierry Leygnac qui, grâce à son talent, m'a permis de vous rapporter ces images.

Comme d'habitude, je remercie mon fidèle pilote Thierry Leygnac qui, grâce à son talent, m'a permis de vous rapporter ces images.

Avec Yann avant de décoller !

Avec Yann avant de décoller !

Partager cet article

Published by Philip Plisson
commenter cet article
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 19:02
Cette nuit, la mer est noire

Avec mon amie Florence nous avons partagé de nombreuses pages couleurs du Figaro-Magazine. Cette semaine le FigMag publie en avant-première des extraits du livre de Florence qui sort jeudi prochain. « Cette nuit, la mer est noire. » EDITIONS ARTHAUD

J'ai choisi une galerie de photos tout en noir et blanc pour  rendre une dernière fois hommage à ce marin d’exception.

(...)Le destin avait frappé à ma porte en 1976, aux États-Unis. J'étais partie seule pour trouver un embarquement à l'arrivée  de la transat anglaise. (...) J'espérais que des marins chercheraient des équipages pour amener leur bateau vers l'Europe. J'attendais sur le quai où étaient amarrés les bateaux après l'arrivée de la course. J'étais habillée à la mode de cette époque. Un petit hippie : short coupé au ras des fesses, chemise indienne et un bandeau autour du front dans les cheveux. J'étais jeune. J'avais 18 ans, l'âge où l'on veut conquérir le monde, où l'on part sans hésiter à la poursuite de ses rêves (...).

(...)Le destin avait frappé à ma porte en 1976, aux États-Unis. J'étais partie seule pour trouver un embarquement à l'arrivée de la transat anglaise. (...) J'espérais que des marins chercheraient des équipages pour amener leur bateau vers l'Europe. J'attendais sur le quai où étaient amarrés les bateaux après l'arrivée de la course. J'étais habillée à la mode de cette époque. Un petit hippie : short coupé au ras des fesses, chemise indienne et un bandeau autour du front dans les cheveux. J'étais jeune. J'avais 18 ans, l'âge où l'on veut conquérir le monde, où l'on part sans hésiter à la poursuite de ses rêves (...).

(...) J'ai mené une existence bien remplie, un peu tumultueuse, c'est vrai. Aucun homme ne m'a comblée autant que l’océan.  C'est la mer qui me fait vibrer, l'océan m'a emportée. La vie de couple ne m'a jamais fait rêver. J'aime trop ma liberté !

(...) J'ai mené une existence bien remplie, un peu tumultueuse, c'est vrai. Aucun homme ne m'a comblée autant que l’océan. C'est la mer qui me fait vibrer, l'océan m'a emportée. La vie de couple ne m'a jamais fait rêver. J'aime trop ma liberté !

ROUTE DU RHUM 1990

(...).Quand j'ai gagné la Route du Rhum en 1990, le sixième jour après le départ, ma radio est tombée en panne. J'étais en tête, mais je naviguais coupée du monde. Jusqu'à l'arrivée, plus d'infos météo. Je n'avais plus de nouvelle des autres concurrents, je m'en remettais à mon feeling. Je voulais arracher une victoire à l'ancienne. Je voulais triompher de la mer seule à seule. À l'approche de la Guadeloupe il y avait Olivier de Kersauson dans un avion: « ne t'inquiète pas, me dit-il, Poupon, Birch et Bourgnon sont loin derrière toi ! »

(...).Quand j'ai gagné la Route du Rhum en 1990, le sixième jour après le départ, ma radio est tombée en panne. J'étais en tête, mais je naviguais coupée du monde. Jusqu'à l'arrivée, plus d'infos météo. Je n'avais plus de nouvelle des autres concurrents, je m'en remettais à mon feeling. Je voulais arracher une victoire à l'ancienne. Je voulais triompher de la mer seule à seule. À l'approche de la Guadeloupe il y avait Olivier de Kersauson dans un avion: « ne t'inquiète pas, me dit-il, Poupon, Birch et Bourgnon sont loin derrière toi ! »

(…)J'étais fière de cette victoire, acquise sans communiquer et sans routage depuis le sixième jour. (...) Je n'étais pas la première femme à courir les océans, mais, si j'excepte Virginie Hériot en 1903, j'étais la première à remporter une victoire face aux hommes.

(…)J'étais fière de cette victoire, acquise sans communiquer et sans routage depuis le sixième jour. (...) Je n'étais pas la première femme à courir les océans, mais, si j'excepte Virginie Hériot en 1903, j'étais la première à remporter une victoire face aux hommes.

Cette nuit, la mer est noire

2011,Florence tombe en mer au large de la Corse.

(...) J'ai basculé en une fraction de seconde. Je suis dans l'eau. Il fait nuit noire. Je suis seule. Je tourne la tête en tous sens, instinctivement. Je vois mon bateau qui s'éloigne. Je cherchais un repère. Une lueur. Un objet. Un signe de vie. Rien. Je suis absolument seule. Isolée dans l'immense masse sombre et mouvante de la mer, dans quelques instants, la mère, ma raison de vivre, va devenir mon tombeau. Effacer toute trace de mon existence. M'engloutir. Je pense à ma fille Marie.

(...) Je m'enfonce comme dans un puits, lorsqu'après avoir cherché mentalement toutes les possibilités de salut, je n'en trouve aucune qui soit à ma portée. Au silence du grand large, au silence de la nuit, vient se joindre, effrayant, insupportable, cauchemardesque, ce silence de l'effroi, il se dresse devant moi telle une muraille infranchissable un mur glacé qui signifie que je vais mourir. Je vais donc rejoindre le ciel. Ce ciel peuplé de milliards d'étoiles, de Galaxies inconnues, d'amour, de bonheur et d'éternité.

(...) Je m'enfonce comme dans un puits, lorsqu'après avoir cherché mentalement toutes les possibilités de salut, je n'en trouve aucune qui soit à ma portée. Au silence du grand large, au silence de la nuit, vient se joindre, effrayant, insupportable, cauchemardesque, ce silence de l'effroi, il se dresse devant moi telle une muraille infranchissable un mur glacé qui signifie que je vais mourir. Je vais donc rejoindre le ciel. Ce ciel peuplé de milliards d'étoiles, de Galaxies inconnues, d'amour, de bonheur et d'éternité.

(...) en écrivant ces lignes, je me refuse à faire de ce livre un cimetière de marin.

(...) en écrivant ces lignes, je me refuse à faire de ce livre un cimetière de marin.

Pourtant, ils sont nombreux, ceux de mes amis qui ont disparu. Je suis une femme passionnément amoureuse de la vie.  Amoureuse de la création.  Amoureuse des êtres. L'amour a toujours été mon commencement et ma fin, mon alpha et mon oméga. L'amour a comblé ma vie tous les jours. Pourtant, la disparition de mes amis au fil des années laisse un goût de sel dans ma bouche.

Pourtant, ils sont nombreux, ceux de mes amis qui ont disparu. Je suis une femme passionnément amoureuse de la vie. Amoureuse de la création. Amoureuse des êtres. L'amour a toujours été mon commencement et ma fin, mon alpha et mon oméga. L'amour a comblé ma vie tous les jours. Pourtant, la disparition de mes amis au fil des années laisse un goût de sel dans ma bouche.

(...) En mer, je sens l'esprit de mes amis disparus planer à la surface des eaux. Ils m'accompagnent dans chacune de mes solitudes Marines.

(...) En mer, je sens l'esprit de mes amis disparus planer à la surface des eaux. Ils m'accompagnent dans chacune de mes solitudes Marines.

Il n'est pas rare que je les rencontre. Dans les moments difficiles, je sais qu'ils m'ont aidée. Sont-ils du nombre des marins disparus dont les âmes viennent hanter la baie des Trépassés ? (...)

Il n'est pas rare que je les rencontre. Dans les moments difficiles, je sais qu'ils m'ont aidée. Sont-ils du nombre des marins disparus dont les âmes viennent hanter la baie des Trépassés ? (...)

Florence Arthaud

Florence Arthaud

Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Pleine page du Fig Mag cette semaine

Pleine page du Fig Mag cette semaine

Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Avec Bernard Moitessier

Avec Bernard Moitessier

Florence et son ami Eugène Riguidel

Florence et son ami Eugène Riguidel

Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
A Bora Bora au Motu Tapu, Flo, la "comtesse aux pieds nus" ne dénote pas au milieu des mannequins du FigMag

A Bora Bora au Motu Tapu, Flo, la "comtesse aux pieds nus" ne dénote pas au milieu des mannequins du FigMag

Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire
Couverture du Paris Match cette semaine

Couverture du Paris Match cette semaine

Cette nuit, la mer est noire
Cette nuit, la mer est noire

 

"Florence avait de la classe, de la pudeur et un côté « comtesse aux pieds nus » qui rendait son charme dévastateur. Elle a mené sa carrière de navigatrice à cette aune, privilégiant l'aventure pure et l'amitié, faisant confiance aux vagues pour faire la part des choses."

Olivier De Kersauson.

Partager cet article

Published by Philip Plisson
commenter cet article
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 18:23
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique

Mon amie, la petite fiancée de l'Atlantique, fait partie des victimes de la collision des deux hélicoptères en Argentine. Florence, je l'ai accompagnée durant de longues années dans ses aventures et j'ai passé beaucoup d'heures à la survoler en hélico sur tous les océans, jusqu'au Cap Horn...

En 1996, dans la Route du Rhum, après qu'elle ait subi dépressions sur dépressions, elle dû faire escale à Ponta Delgada aux Açores pour réparer son catamaran de 21 m.

J'ai accompagné l'équipe de technicien, sur place je me suis occupé des problèmes administratifs et de l'avitaillement. J'ai aussi trouvé de quoi loger Florence pour qu'elle se repose pendant qu'on intervenait sur son bateau. À son arrivée à Ponta Delgada, Florence nous a raconté sa découverte, le catamaran de notre ami Loïc Karadec retourné et sans plus aucun signe de vie. Florence a tourné plus d'une heure autour du bateau en criant: "Loïc!, Loïc!" mais Loïc ne répondait plus...

En 1999, j'ai réalisé la banque d'images lors de la préparation, l'entraînement pour la Route du Rhum 1999 et son arrivée incroyable à Pointe-à-Pitre… tout cela créé de vrais liens.

Avec Florence, nous avions de beaux souvenirs de notre aventure et de notre complicité dans : "Cinq filles sur un bateau" pour le Figaro-Magazine en 1984. Deux mois de navigation dans les îles Sous le Vent et les Touamoutou. C'est Florence qui avait imposé ma présence à la rédaction et surtout auprès de Robert Hersant.

Mes 30 ans d'amitié, d'admiration, de respect avec Florence, ce sont aussi des confidences sur la famille, sa passion du livre et l'amour de l'écriture. Comme le dit mon ami Yann Queffelec : « Florence, elle a baigné autant dans le monde maritime que dans le monde du livre. C'est quelqu'un qui serait certainement devenu écrivain plus tôt si elle n'avait pas étincelé sur les mers ». Son livre qu'elle convoitait depuis toujours sortira sans elle fin mars. Elle sera privée de ce bonheur...

Pour finir, je reprendrai les mots de son grand ami Olivier de Kersauson :

« La petite fiancée de l'Atlantique, comme une aventurière unique, d'une extrême gentillesse, Florence Arthaud est un personnage de roman. Sa disparition me fait beaucoup de peine. »

Moi, aujourd'hui, je pense à Marie, sa fille et complice.

Florence en plongée sur les fermes perlières dans les Tuamotu

Florence en plongée sur les fermes perlières dans les Tuamotu

Florence vient de prendre une dorade coryphène. Elle avait une vraie passion pour la pêche mer.

Florence vient de prendre une dorade coryphène. Elle avait une vraie passion pour la pêche mer.

A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
5 Filles sur un bateau

5 Filles sur un bateau

A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
Arrivée à Pointe à Pitre de la Route du Rhum 1999

Arrivée à Pointe à Pitre de la Route du Rhum 1999

A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
Entraînement par petit temps à la Trinité sur Mer

Entraînement par petit temps à la Trinité sur Mer

A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique
A Tahiti, à bord de Joshua, avec son ami Bernard Moitessier

A Tahiti, à bord de Joshua, avec son ami Bernard Moitessier

Escale à Ponta Delgada avant de reprendre la mer

Escale à Ponta Delgada avant de reprendre la mer

En escale à la Trinité sur Mer avec son ami Eugène Riguidel

En escale à la Trinité sur Mer avec son ami Eugène Riguidel

Une sortie pour le plaisir au large de la Trinité, sur Jet Service de Patrick Morvan

Une sortie pour le plaisir au large de la Trinité, sur Jet Service de Patrick Morvan

On retrouve Olivier de Kersauson, Patrick Morvan, Eric Tabarly, Denis Gliksman et Florence

On retrouve Olivier de Kersauson, Patrick Morvan, Eric Tabarly, Denis Gliksman et Florence

Après avoir visionné à plusieurs reprises les images du crash, je suis révolté. Comment, avec des machines aussi perfectionnées, des hommes expérimentés peuvent ils encore faire des fautes aussi graves de conséquences ? Les statistiques démontrent tous les jours que les crashs d'aéronefs sont à 99% des erreurs humaines...

La mer a perdu une de ses plus belles histoires au féminin !

Photographiquement Vôtre

Philip

A Florence, la petite fiancée de l'Atlantique

Partager cet article

Published by Philip Plisson
commenter cet article
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 08:00

01.284

Nous sommes en juillet 1992 dans le cadre du grand rassemblement de Brest 92. La veille, nous avons suivi la grande régate qui mène toute la flotte de Brest à Douarnenez pour finir en beauté cette semaine de fêtes populaires autour de notre patrimoine national de bateaux de travail.

La ville de Douarnenez a décidé d’inaugurer ce jour là son port-musée, ce qui devait devenir le « Mystic Sea Port » à la Française, une institution remarquable créé en 1929 sur la côte Est des USA entre New-York et Boston.

Douarnenez, la Bretagne, et les associations ont investi beaucoup d'argent et sur plusieurs années pour réaliser ce port dans la ria de Port-Rhu, un bras de mer qui rentre au cœur de Douarnenez avec le port de Tréboul sur sa rive gauche.

L’arrivée de toute la flotte, Belem compris, a été une des plus belles fêtes que j’ai vécu sur notre littoral. Alors que la journée avait été particulièrement chaude et ensoleillée en fin de soirée, un front pluvieux est venu recouvrir la belle fête mais vu de « Pêcheur d’Images » au mouillage devant le seuil d’entrée du port, l’ambiance était, à mon goût, devenu plus photogénique.

Au petit matin, un crachin brumeux accompagnait la sortie de la flotte. Toujours au mouillage, j’ai eu le bonheur de vivre ces ambiances, sorties tout droit de « Pêcheur d’Islande ».

Très longtemps, cette yole, armée de 6 rameurs canadiens, a été une des icones préférée de ma production photographique. J’ai toujours beaucoup de tendresse pour l’histoire de cette photo.

Mon assistant de l’époque, breton bretonnant, m’avait fait remarquer que dans ces conditions météorologiques, un photographe local n’aurait certainement pas sorti son matériel mais pour moi, qui suis un breton d’adoption, la Bretagne, c’est d’abord çà. Tout comme la brume dans le grand canal à Venise. Depuis, cet assistant, troisième génération d’ostréiculteur, est devenu mon gendre et mon plus proche ami. Il m’a donné deux petits fils (19 et 13 ans aujourd’hui) qui m’accompagnent et m’assistent.

Ce n’est pas aussi réussi pour le port-musée. Port-Rhu n’a été qu’un énorme gâchis malgré tous les investissements financiers engloutis. Ce qui aurait dû devenir le musée à flot de notre patrimoine maritime est aujourd’hui une petite marina très accueillante avec des pontons pour des yachts en composite.

 

AA00425

 

AA00604

  Un petit voilier dans Port Rhu

AA00605

Bateau de pêche sortant de Port Rhu

AA00245

Vieux Gréement au port

AA06860.jpg

Port Rhu, au petit matin


BREST 92, c'était aussi ça !

AA00228

Livarde néerlandaise pendant Brest 92

AA00237

L'équipage d'un voilier participant au rassemblement 

AA06545

Premier rassemblement de grands voiliers à Brest

AA00695

  Au mouillage à Port Rhu

 

Port Rhu à Douanenez, quelques années plus tard dans le cadre de La France Vue de la Mer

AA25021

 

Retrouvez toutes nos images sur notre Galerie en ligne

www.plisson.com

& sur notre photothèque en ligne

www.photo.plisson.com


 

Partager cet article

Published by Philip Plisson
commenter cet article
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 11:15

Nous souhaitions partager à nouveau avec vous les émotions vécues lorsque nous étions au coeur de la Tempête PETRA,
à travers ce film déjà visionné 300 000 fois et grâce aux images réalisées ce jour là !

Merci & Bon Vol !

Photographiquement Vôtre

 

 

08IMG 7196 2

 

501.01.950

  Saint Guénolé

37IMG 7979 1

 

501.01.952

  Le phare de Nividic

569U4A6713 1

 

501.01.949

  La Mer d'Iroise, comme un bouillon

65IMG 7988 1

 

608.01.951

  La vague qui arrive sur le phare de Nividic est plus haute que lui !


479U4A6774 1

 

608.01.948
La vague traverse le phare de la Jument sur son passage


Retrouvez toutes les images de la tempête Petra disponibles sur notre Galerie en ligne
& profitez de l'offre spectaculaire de -25%
ou
sur notre photothèque en ligne

 

Partager cet article

Published by Philip Plisson
commenter cet article